AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Push yourself. Don't Settle. Just Live Well. Just LIVE (s.d)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


Messages : 26
à Tree Hill depuis : 27/03/2016

♡ MORE OF YOU
≈ AGE : 24 ans
≈ ADRESS BOOK :
≈ DISPO RP : (3/3) libre
MessageSujet: Push yourself. Don't Settle. Just Live Well. Just LIVE (s.d)   Dim 27 Mar - 11:21


Sutton Donovan
« Push yourself. Don't Settle. Just Live Well. Just LIVE »
☀ ☀ ☀  
nom Donovan est le nom de son père ainsi que celui de sa fratrie. Ce nom est assez connu dans la région puisque les Donovan ont toujours été des policiers exemplaires. ▹ prénom Sutton, un prénom peu courant parce que ses parents ont toujours aimé l'originalité. ▹ âge Cela fait vingt-quatre ans que la demoiselle foule le sol de Tree Hill. ▹ origines Américaines. ▹  statut civil Clairement célibataire. Il fut un temps où elle s'amusait avec les hommes, mais ce temps est révolu. A présent, elle recherche l'amour, le vrai. ▹ orientation sexuelle Hétérosexuelle à 100%. Elle a déjà tenté l'expérience plus d'une fois avec des filles et n'aime pas du tout, elle préfère nettement plus la compagnie des hommes. ▹ métier/études Sans grande surprise, Sutton est entrée dans la police. Elle a toujours admiré son père et il était normal pour elle de reprendre le flambeau. ▹ signe astrologique Lion. ▹ traits de caractère extravertie, franche, impulsive, casse-cou, attentive, protectrice, gourmande. ▹ j'aime les pâtisseries, la musique, ma famille, les orages, regarder les étoiles, les imprévus, faire la fête, danser, cuisiner. ▹ j'aime pas perdre son temps, la violence, les menteurs, les hypocrites. ▹ groupe They were here. ▹ avatar Phoebe Tonkin.  


there's only one tree hill

depuis quand vis-tu à tree hill ? Je suis née ici et je n'ai jamais quitté la ville, pour ainsi dire. ▹ que penses-tu de la ville ? et quel est ton lieu favori ? Franchement, je ne quitterais cette ville pour rien au monde, ça prouve sans doute mon attachement, non ? Et mon endroit préféré est sans doute le Karen's Café. Je passe là tous les matins chercher mon café avant de commencer ma journée de travail et je m'y sens toujours bien. ▹ ta playlist du moment ? J'écoute vraiment de tout. ▹ quels sont tes projets d'avenir ? Franchement, vous allez me dire que c'est pas mon style mais j'aimerais vraiment trouver l'homme de ma vie et fonder une famille aussi soudée que celle que j'ai toujours eu. ▹ ton plus grand regret ? et ton plus grand bonheur ? Mon plus grand regret est sans doute de ne pas avoir voyagé autant que je l'aurais voulu étant plus jeune et mon plus grand bonheur est ma famille. ▹ tu as des tics ou des manies ? Je bois tous les jours un café avant de partir au travail, je me tortille les cheveux quand je réfléchis, je mange des tas de cochonneries devant un film, je ne sais pas rester sans nouvelle de mes deux frères et de ma soeur (du coup, on s’envoie pleins de messages) et le reste, ça sera à vous de le découvrir. ▹


and it's your home

Dans ta famille, tout le monde est soudé, peut importe les actions que tu as pu faire. Tu sais que tu as pu et que tu pourras toujours compter sur tes deux frères ainsi que ta soeur. Tes parents rêvaient d'une famille nombreuse de six ou sept enfants, mais ils se sont finalement arrêtés à quatre enfants. Tout d'abord Maxwell, l’aîné, celui qui protège ses cadets. Maxwell est en quelque sorte l'ange protecteur de la famille Donovan. Ensuite, chose extraordinaire puisqu'il n'y a jamais eu de jumeaux dans la famille, venaient donc au monde deux petites têtes dizygotes. Roman et toi, Sutton. Roman était un peu la tête pensante de la famille, celui qui pense avant d'agir alors que toi, c'est tout le contraire, tu agis et puis tu penses. C'était sans aucun doute dû à ton impulsivité. Et enfin naissait une dernière fille, Letha. C'était une fille bien, tout le monde la couvait et elle a fini par se rebeller, c'était compréhensible.

Chapitre 01 - TREE HILL (15 ans)
Tu étais assise sur une chaise et il était hors de question que tu ne tentes de te lever. Tu ne savais plus exactement comment tu avais atterris ici. Un homme était silencieux en face de toi et ne prêtait même pas attention à ta personne, préférant se dépêcher de remplir sa paperasse. Ton frère était là. Il prenait ta défense dans une petite pièce tout à côté. Tu n’entendais pas tout de la conversation, juste des bribes. « Inutile de discuter, jeune homme. Elle s’est droguée et il faut que nous sachions le fin mot de cette histoire. Elle était la seule droguée à cette soirée ! » Tu te souvenais. Le meilleur ami de ton frère donnait une soirée chez lui. Tu l’avais accompagné. En croisant Chuck, tu lui avais demandé comment il faisait pour toujours s’amuser autant, sans se prendre la tête. Il t’avait répondu de le suivre dans sa chambre pour qu’il te montre. C’était un ami de la famille, tu avais pleine confiance en lui. Il avait farfouillé dans la table de chevet à côté de son lit pendant que tu contemplais sa chambre, encore inconnue de tes yeux. Il t’avait fait tendre la main et y avait déposé une petite pilule et t’avais demandé de l’avaler. Demandé était un mot bien faible quand tu te retrouves avec un couteau sous la gorge et des menaces de mort si jamais tu n’avalais pas. Tu t’exécutas donc. Voilà comment tu avais atterris au poste de police, menottée à une chaise pour que tu ne saches pas t’enfuir. Qu’en était-il de Chuck ? Libre, forcément. Il n’en avait pas pris, lui. Il était clean alors que toi, tu lutais pour remettre toutes les idées en place dans ta tête. Ton frère sortit alors de la pièce juste à côté, en trombe. Il s’agenouilla alors en face de toi. «  Je suis vraiment désolée, Sue mais ils n’ont rien qui prouve que j’ai raison. Ils veulent que tu parles … quand tu seras lucide. » Quand tu seras lucide ? Tu pouvais parler. Tu savais ce qui s’était passé. Le policier passa à côté de toi quand tu lui dis alors, en pointant du doigt le meilleur ami de ton frère qui venait de passer les portes du commissariat, l’air de rien, comme si tout était normal : « C’est ce mec-là qui m’a droguée. Il m’a mis un couteau sous la gorge, me forçant à avaler sa connerie de pilule ! » Mon frère tourna alors la tête vers Chuck, se leva, me laissant seule pour coller un coup de poing dans la figure de cette ordure. Pendant ce temps, le policier examina ton cou. Personne ne l’avait remarqué jusque-là, pas même toi. Mais quand il posa les mains délicatement, tu compris que le couteau t’avais quand même blessée, ce qui prouvait que tu avais raison.
Quelques heures plus tard, tu étais relâchée. Les policiers voulaient s’assurer que tu étais dans un meilleur état que celui dans lequel ils t’avaient trouvée. Tu étais dans la voiture, à côté de ton frère qui conduisait. « On pourrait ne pas en parler à papa et maman ? » Je savais bien que c’était exclu. Dans notre famille, on devait être irréprochables puisque la police faisait partie de nos gênes. Il valait mieux en parler directement histoire de prendre directement les choses en charge. De toute manière, ce n’était pas ta faute.


Chapitre 02 - TREE HILL (17 ans)
Tu étais partie avec des amies. C’était pour fêter ton anniversaire qui avait eu lieu quelques semaines plus tôt. Ce jour était la seule date disponible pour tout le monde du coup, tu ne fêtais ton anniversaire qu’avec un peu de retard. La fête battait son plein. Ton téléphone sonna mais tu étais complètement déchirée. Tu n’osais pas répondre parce que le téléphone indiquait le nom de ton grand frère. Il allait te tuer s’il apprenait que tu t'étais droguée et que tu avais bu comme un trou sans fond. C’est une amie qui connaissait la situation qui répondit à ta place. « Ici le téléphone de Sutton. » Le silence dura quelques instants et la mine de ton amie changea quelque peu. Elle était moins enjouée. « Elle est aux toilettes mais … Ne t’en fais pas, je la préviendrai ! » En entendant ces mots, tu ne comprenais pas ce qu’il pouvait bien se passer. Ton amie te déposa le téléphone dans la main et t’emmena à l’extérieur pour pouvoir discuter sans qu’il n’y ait trop de bruit ou d’oreilles qui écoutent. « C’était ton frère … Ta sœur est à l’hôpital, elle vient de faire un accident de voiture. » Tu n’en croyais pas tes oreilles. Tu ne pouvais pas t’imaginer une seule seconde que ta sœur ait fait un accident de voiture. Tu étais loin d’être sobre, tu ne pouvais donc pas prendre la voiture au risque qu'il y ait un autre accident. Tu ne voulais pas non plus rester là, à faire la fête en sachant ta sœur allongée sur un lit d’hôpital. Tu pris tes affaires en trombe. Plus personne n’avait d’importance à tes yeux. Tu n’adressas donc aucun au revoir, aucun merci pour la fête. Rien. Tu partis à toute allure, te répétant que l’hôpital n’était pas très loin. L’air froid et piquant te faisait du bien, tu sentais que tu reprenais peu à peu tes esprits. Sans même t’en rendre compte, te voilà devant le grand bâtiment, prête à faire face à la situation. Tu ne savais pas si ta sœur allait s’en sortir.
Te voilà à présent devant toute ta famille. Maxwell tenait un café dans sa main et semblait attendre là depuis des heures déjà, Roman, ton frère jumeau, regardait le mur en face de lui où un horrible tableau lui faisait face. Ta maman et ton papa étaient assis, se tenant la main sur des sièges un peu plus loin. Il n’était pas rare de voir toute ta famille réunie mais, cela te semblait tellement exceptionnel. Tu t’en voulais de ne pas être venue plus tôt pour soutenir tout le monde. On ne peut pas vraiment dire que les autres aient pu compter sur toi, ces temps-ci. Maxwell se leva, te pris par le bras et t’emmena dans le couloir, un peu plus loin. « Sue, t’as foutu quoi pendant tout ce temps ? » Tu ne savais que répondre. Tu avais peur de lui dire la vérité, de lui dire que tu t’étais droguée alors que dans une famille de policier, c'était inconcevable. « Ecoutes, Max … Ce n’est pas le moment de parler de ça. » Tu te détournas de ton frère qui te rattrapa par le bras. « Sutton, je ne rigole pas. Si tu en as pris, tu peux me le dire, je sais très bien que depuis … Tu sais … Tu n’as pas vraiment arrêté. » Tu le regardais droit dans les yeux, ne disant aucun mot jusqu’à ce qu’un médecin vienne parler à toute la famille. Il se trouve que Letha, la cadette avait fait un accident de voiture. Jusque-là, rien de nouveau. Le chauffeur ? Plus personne ne lui parle aujourd’hui. Nous avons tous interdit à Letha de voir cette personne. Cela semblait normal. Prendre le volant en ayant bu, tu ne pouvais pas cautionner ça, même toi, tu ne l'as pas fait.

Chapitre 03 - TREE HILL (24 ans)
Aujourd'hui, tu fais partie de la police de Tree Hill, ville que tu n'as jamais quitté et tu vis une vie plutôt bien rangée. Tu ne touches plus à aucune drogue malgré que ta consommation ait été plus légère que ce que certains pensaient. Et plus que tout au monde, tu es toujours un membre à part entière d'une famille aussi soudée qu'aux premiers jours. Impossible de vous séparer Maxwell, Roman, Letha et toi.


☀ ☀ ☀

pseudo/prénom Yellow Bird. ▹ où as-tu découvert HOB ? sur bazzart mais j'étais déjà présente sur les anciennes versions (Luke et Camryn). ▹ inventé/scénario inventé. ▹ dernier mot     
Code:
<ap>phoebe tonkin</ap> › <aps>sutton donovan</aps>


Dernière édition par Sutton Donovan le Dim 27 Mar - 13:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 692
à Tree Hill depuis : 25/02/2015

♡ MORE OF YOU
≈ AGE : 18 ans
≈ ADRESS BOOK :
≈ DISPO RP : 2/2
MessageSujet: Re: Push yourself. Don't Settle. Just Live Well. Just LIVE (s.d)   Dim 27 Mar - 11:24

bienvenue à tree hill red
ton choix est sublime et j'ai hâte d'en apprendre plus sur ton personnage soumis

_________________


love is complicated


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 26
à Tree Hill depuis : 27/03/2016

♡ MORE OF YOU
≈ AGE : 24 ans
≈ ADRESS BOOK :
≈ DISPO RP : (3/3) libre
MessageSujet: Re: Push yourself. Don't Settle. Just Live Well. Just LIVE (s.d)   Dim 27 Mar - 11:39

SHELLEY bigeyes bigeyes
Merci beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 193
à Tree Hill depuis : 17/08/2015

♡ MORE OF YOU
≈ AGE : 30 ans
≈ ADRESS BOOK :
≈ DISPO RP : (2/2) libre
MessageSujet: Re: Push yourself. Don't Settle. Just Live Well. Just LIVE (s.d)   Dim 27 Mar - 16:35


Bienvenue sur HOB

☀ ☀ ☀  
Gosh tu es l'ancien Luke, je t'adorais tellement I love you Ton personnage est hyper intéressant, franchement :)
Et te voilà maintenant validée, si ce n'est pas la classe. Pour au mieux t'intégrer au forum, n'oublie pas de remplir le plus possible ton profil. Tu peux aussi aller poster un message dans ou plus précis, faire un scénario. Tu peux aussi aller recenser ton métier et te créer ta fiche de liens. Et puis même t'amuser dans le flood  red

_________________
and i don't want to see what i've seen, to undo what has been done. turn off all the lights, let the morning come, come...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Push yourself. Don't Settle. Just Live Well. Just LIVE (s.d)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Push yourself. Don't Settle. Just Live Well. Just LIVE (s.d)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Push yourself. Don't Settle. Just Live Well. Just LIVE (s.d)
» Antoine de Petiteville « There's a season for the Kings to live, we watch it »
» Live Fast, Die Young and Make a Beautiful Corpse - Anastasia Vanderbilt ❀
» Live your life to death (Featuring Nayki)
» Vive le Naheulband en live !!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BACK TO TREE HILL :: MY NAME IS LUCAS SCOTT :: just the way you are :: YOU'RE IN TREE HILL-